Les « petites vacances »:

La première semaine des vacances de la Toussaint, de Noël, de février et de Pâques, nous accueillons les jeunes du CP à la terminale.

Le matin est toujours consacré à l’étude pour les lycéens, qui sont contents de pouvoir recevoir l’aide d’étudiants de tous domaines et de partager avec eux sur leur orientation post-bac.

L’après-midi, les primaires et collégiens font des activités ludiques sur un thème qui les occupe pour la semaine, comme par exemple le Moyen-Âge, le Printemps et l’informatique. Ils sont accueillis par des étudiants et des adultes qui viennent bénévolement passer entre 1 jour et 1 semaine au centre pour aider. En général, les activités sont prévues à l’avance pour ne pas peser trop sur les animateurs, mais toutes les idées et tous les talents sont les bienvenus!

Les « grandes » vacances:

Au mois de juillet, nous proposons 3 semaines de vacances, avec des activités suivant un thème par semaine, qui ont lieu toute la journée du lundi au vendredi. L’occasion d’aller ensemble passer une journée au bord de la mer, au Clos-Lucée, au château de Chantilly ou au Louvre par exemple, avec des animateurs bénévoles qui viennent passer une semaine au centre.
Contrairement aux petites vacances, les animateurs préparent et animent ensemble la semaine, et sont logés et nourris sur place. Cela leur permet de nouer un véritable esprit d’équipe pour offrir le meilleur aux jeunes,
mais aussi de mieux découvrir la vie du quartier et le quotidien des familles qui y vivent.

Les dates pour 2018 sont les suivantes:

– du 9 au 13 juillet

– du 16 au 20 juillet

– du 23 au 26 juillet

Témoignage

« Cette semaine chez vous a renforcé en moi la conviction que nous sommes tous pareils. J’ai trouvé ces enfants généreux d’amour, attentifs et très sensibles comme tous les enfants du monde… La journée d’accro-branche m’a permis de constater toute la solidarité qui réside entre eux. Ce séjour a été pour moi une expérience humaine qui me donne encore plus envie de donner et m’intéresser aux autres, à la différence. En quittant Garges, je reste convaincue que les préjugés ne font qu’entretenir nos peurs et qu’il est bon d’aller à la rencontre de ces peurs pour les dépasser…»
Lettre d’Hortense, après une semaine passée à Garges pendant l’été